Passer au contenu principal
blog | Qu'est-ce qu'un système en boucle fermée? |
|
Temps de lecture : 2 minutes

En vous renseignant sur les servomoteurs et les systèmes d'asservissement, vous rencontrerez probablement l'expression « système en boucle fermée ». Si vous ne vous êtes jamais demandé ce que cela signifie et comment cela fonctionne, vous êtes au bon endroit pour le découvrir. Passons en revue les questions les plus fréquentes.

Qu'est-ce qu'une boucle fermée? Les boucles sont-elles toujours fermées?

Lorsque vous observez certaines boucles familières qui nous entourent (montagnes russes, circuits de course, anneaux porte-clés), elles partagent toutes une caractéristique élémentaire : les deux extrémités se rejoignent. Le même concept s'applique aux boucles d'asservissement. Le système de commande envoie une commande au variateur. Ce dernier alimente le moteur et la réponse du moteur (vitesse et position) est communiquée au système de commande afin de boucler la boucle. L'objectif est que l'asservissement corresponde à la commande.

Mais, sur le plan technique, qu'est-ce qui ferme une boucle de servomoteur?

La réponse que les ingénieurs fournissent généralement tient en un mot : « asservissement », mais cela n'est que partiellement vrai. Les systèmes en boucle fermée reposent sur des dispositifs qui fournissent un asservissement sur le couple, la vitesse et la position, mais la boucle n'est fermée qu'après que la commande a exploité les données d'asservissement.

Par exemple, la commande du variateur exécute une commande, ou plutôt définit une cible, indiquant au variateur de basculer le moteur sur 1 500 tr/min. Le variateur alimente le moteur qui répond. Si le capteur d'asservissement indique à la commande du variateur que le moteur ne tourne qu'à 500 tr/min, cette dernière enregistre une erreur. C'est la base du système d'asservissement. Comme elle détermine que la valeur de 500 tr/min est erronée, la commande du variateur recalcule la puissance requise pour faire tourner le moteur à 1 500 tr/min et ajuste le courant en conséquence.

Que se passe-t-il dans le variateur pour fermer la boucle d'asservissement?

La boucle est fermée lorsque les données d'asservissement entrent dans une jonction de sommation dans le système de commande qui calcule une erreur (différence entre la valeur cible et la valeur réelle) et que la commande du variateur exécute une nouvelle commande pour compenser. Tout cela peut se produire très rapidement (des centaines de fois plus vite qu'un clignement d'œil) et le processus se répète continuellement.

Mais comment procéder pour réguler un autre paramètre, comme le couple ou la position par rapport à la commande de vitesse?

Un système d'asservissement comporte plusieurs boucles. La boucle principale correspond à la boucle de courant. Le courant est converti en couple au niveau du moteur. La boucle de courant du variateur reçoit une commande, puis alimente le moteur. Le dispositif de détection dans le variateur mesure le courant et renvoie la valeur à la jonction de sommation. En cas d'erreur, le variateur s'adapte pour corriger le courant. Mais que faire si le courant cible est erroné pour atteindre la vitesse et/ou la position cible? C'est la raison pour laquelle il existe des boucles supplémentaires.

La deuxième boucle est celle de la vitesse. L'asservissement de cette boucle est généralement lié au moteur ou à l'objet en mouvement. L'asservissement est renvoyé à la commande du variateur. En cas d'erreur de vitesse, une nouvelle commande de courant est exécutée dans la boucle de courant principale. En d'autres termes, la boucle de vitesse alimente son erreur dans la boucle de courant. Lorsque le courant change, la vitesse change également et les deux boucles examinent les données d'asservissement pour détecter les erreurs.

La troisième boucle est la boucle de position. Comme vous pouvez l'imaginer, le processus est identique. La position cible comparée à la position réelle entraîne une erreur de position qui est transmise à la boucle de vitesse sous forme de nouvelle commande. La boucle de vitesse fonctionne comme décrit ci-dessus pour fournir un courant cible. Les trois boucles fonctionnent simultanément pour atteindre la position cible.  

Diagramme du servomoteur

En résumé, pour réguler la position, la vitesse, le couple ou tout autre paramètre du système comme la pression ou la tension, un asservissement doit être associé à l'une des boucles de commande pour permettre sa fermeture.

Si cela s'appelle un système en boucle fermée, existe-t-il un système en boucle ouverte?

Bien que l'expression « boucle ouverte » soit usuelle, elle est considérée comme erronée car en réalité il n'y a pas de boucle. En effet, tant que la boucle n'est pas fermée au moyen d'un asservissement, elle n'existe pas.

Dans un système en boucle ouverte, vous attendez un résultat que vous ne mesurez pas. Vous ne savez donc pas vraiment ce qui se passe côté charge. En soi, vous pouvez voir un système en boucle ouverte comme un système pas-à-pas auquel vous ajoutez un capteur d'asservissement de la position ou de la vitesse. Vous reconnaissez sur le fond l'existence de boucles potentielles que vous fermez. Le cas échéant, les capteurs d'asservissement des moteurs pas-à-pas sont souvent présentés dans leur description comme étant « de type servo ».

Si vous prenez un moteur pas-à-pas et fermez une ou plusieurs boucles, vous devez alors vous demander :

À quel moment faut-il opter pour un système d'asservissement?

Excellente question. C'est à ce moment précis que vous devez envisager de contacter un expert en mouvement pour discuter des besoins spécifiques à votre application.

Consulter un expert

Servomoteurs AKMA

Le servomoteur léger AKMA est conçu pour les environnements difficiles tels que la transformation des aliments et des boissons, et offre performances et fiabilité.
Learn More

Motion Système 2G - Contrôleur de mouvement pour servomoteur

Kollmorgen présente la nouvelle génération de contrôleurs de mouvement pour créer des machines plus ambitieuses basées prenant appui sur des performances supérieures et une technologie plus sûre. Le système de mouvement 2G de Kollmorgen exploite complètement la performance des servomoteurs AKM2G combinés parfaitement avec les contrôleurs de mouvement AKD2G, qui offrent une densité de puissance et une commande inégalées. Il en résulte un couple plus élevé, une grande réactivité et des capacités SafeMotion dans un design compact qui permet une installation aisée et une flexibilité totale.

Learn More

Une ingénierie exceptionnelle

Kollmorgen croit au pouvoir du mouvement et de l'automatisation pour créer un monde meilleur.

En savoir plus

Ressources associées

Améliorer la précision tout en réduisant la taille, le poids et le coût pour de meilleures performances de découpe laser >

Cela fait maintenant plusieurs dizaines d’années qu’un important fabricant de machines de découpe laser de pointe s’est associé à Kollmorgen pour résoudre ses défis de mouvement afin de répondre aux exigences d’un marché en constante évolution.…

Ajustement des profils de mouvement standard pour optimiser la vitesse et le temps de fonctionnement >

Ajustement des profils de mouvement standard pour optimiser la vitesse et le temps de fonctionnement : découvrez-en plus sur les modifications de profils facilement réalisables qui préserveront le mouvement ainsi que le temps de déplacement et vous…

Dimensionnement et choix des systèmes d’asservissement : bien comprendre ses besoins dès le départ >

Pour choisir un servomoteur dont la conception et la taille sont adaptés à une machine, il faut d’abord comprendre ce qui compose un tel système. Qu’il s’agisse d’un servomoteur ou d’un servovariateur, l’objectif est de contrôler un mouvement…

Accélérer le développement des prothèses et des exosquelettes de nouvelle génération >

La naissance d'Humotech en 2015 découle d'une simple idée : et si, plutôt que de concevoir une multitude de prototypes, les ingénieurs pouvaient évaluer les prothèses, les orthèses, les exosquelettes et d'autres technologies d'assistance physique…

Kollmorgen et Stereotaxis font progresser la précision et la sécurité des robots chirurgicaux >

Les produits de mouvement avancés et l'expertise de Kollmorgen contribuent à sauver et à améliorer des vies. Découvrez comment le nouveau robot chirurgical Genesis incorpore des servomoteurs AKM à haute densité de couple avec des codeurs spécialisés…
La technologie d'entraînement direct augmente la vitesse et renforce la qualité de la production de batteries au lithium-ion pour véhicules électriques

La technologie d'entraînement direct augmente la vitesse et renforce la qualité de la production de batteries au lithium-ion pour véhicules électriques  >

Une étape importante de la production des batteries lithium-ion pour véhicules électriques consiste à souder le couvercle supérieur à borne positive avec la coque de la batterie. Le soudage laser est la technologie idéale pour cela, mais il nécessite…
 The Difference Between Continuous Ratings and Holding Continuous Loads

La différence entre les valeurs nominales continues et le maintien de charges continues >

Pour dimensionner correctement les servomoteurs à courant alternatif, il est important d'éviter les problèmes de communication. Apprenez la terminologie essentielle du dimensionnement qui permet un fonctionnement sûr et fiable.
Satellite terrestre

Fiche technique AKD2G 24A >

Le nouveau servovariateur AKD2G 24A de Kollmorgen offre une capacité de courant continu trois fois supérieure et un ensemble de fonctionnalités pour une intégration simple dans des applications complexes.

De l'usine à la ferme : quand la technologie des servomoteurs de Kollmorgen dévoile sa puissance >

Alors que l'automatisation intelligente augmente la productivité des exploitations agricoles, ces dernières ont besoin de moteurs puissants et précis en mesure d'assumer un éventail de tâches intensives jour après jour. Toutefois, même la technologie…