Passer au contenu principal

Bras robotiques chirurgicaux en salle d'opération.

Lorsque les chirurgiens effectuent des opérations délicates, souvent vitales, à l'aide d'un robot chirurgical, ils s'attendent à une liberté totale pour manipuler les instruments essentiels sous différents angles, dans des incisions extrêmement étroites et sans contrainte.

Pour répondre à ces attentes critiques, il faut concevoir des articulations de bras robotisés qui soient compactes sur le plan axial, positionnées à la fois indépendamment et rapprochées l'une de l'autre. Comment y parvenir tout en fournissant le couple, la vitesse et la précision nécessaires ? Lisez ce livre blanc pour connaître les principales considérations en matière de conception, notamment le choix du réducteur et du servomoteur, ainsi que la manière d'aborder le défi majeur de la taille des articulations robotiques.

Remplissez ce court formulaire

pour consulter ce livre blanc

- OU -

Connectez-vous/Enregistrez-vous

pour accéder aux contenus de Kollmorgen

Déclaration de confidentialité - En nous envoyant vos coordonnées, vous acceptez que vos données personnelles/habitudes d'utilisateur soient stockées et traitées électroniquement. Si vous ne souhaitez plus recevoir l'infolettre, vous pouvez vous désinscrire à tout moment.

CAPTCHA

Exosquelettes à grande échelle : accélérer le passage de la R&D à la production à plein régime

S’il n’en est qu’à ses débuts, le marché des exosquelettes évolue rapidement et offre de nombreuses opportunités. Pour les fabricants d’équipement d’origine qui doivent identifier les applications qui auront le plus d’impact et trouver le moyen d’assurer une production à grande échelle, la situation est à double tranchant. Projects that seemed feasible during R&D and even LRIP can quickly become impossible at scale for a variety of reasons. So how can OEMs foresee (and avoid) issues that may arise as they ramp up production? Here, we’ll cover key tips and insights.
En savoir plus

Dimensionnement et choix des systèmes d’asservissement : bien comprendre ses besoins dès le départ

Pour choisir un servomoteur dont la conception et la taille sont adaptés à une machine, il faut d’abord comprendre ce qui compose un tel système. Qu’il s’agisse d’un servomoteur ou d’un servovariateur, l’objectif est de contrôler un mouvement particulier en boucle fermée. Le système inclut un capteur d'asservissement qui assure un échange constant d’informations entre le moteur et le variateur pour gérer avec précision la position, la vitesse et le couple du mécanisme.
En savoir plus

Une ingénierie exceptionnelle

Kollmorgen croit au pouvoir du mouvement et de l'automatisation pour créer un monde meilleur.

En savoir plus

Ressources associées

Moteurs sans boîtier TBM2G pour les systèmes de propulsion et les environnements extrêmes

Moteurs sans boîtier TBM2G pour les systèmes de propulsion et les environnements extrêmes >

Les servomoteurs sont souvent employés comme système de propulsion dans des environnements extrêmes (dans des véhicules submersibles ou des engins spatiaux, par exemple), ou encore pour la fabrication de semi-conducteurs dans des conditions de vide…
Intégration des moteurs sans boîtier TBM2G dans des systèmes de cardan et de vérin de précision

Intégration des moteurs sans boîtier TBM2G dans des systèmes de cardan et de vérin de précision >

Un cardan consiste en un support pivotant qui permet la rotation d’un objet autour d’un axe donné. Pour obtenir davantage de liberté de mouvement, il est possible de combiner ou d’imbriquer deux cardans ou plus selon des axes de rotation décalés de…
Intégration des moteurs sans boîtier TBM2G dans des actionneurs rotatifs compacts

Intégration des moteurs sans boîtier TBM2G dans des actionneurs rotatifs compacts >

Un actionneur rotatif électrique fournit un mouvement rotatif permettant de mouvoir une charge. Dans sa forme la plus simple, un moteur à accouplement direct est directement couplé à la charge entraînée. Les actionneurs rotatifs incluent souvent un…
Avez-vous envisagé un moteur sans boîtier ?

Avez-vous envisagé un moteur sans boîtier ?  >

Lorsqu'ils pensent à un servomoteur CC sans balais, la plupart des ingénieurs visualisent un boîtier équipé d'une bride pour accueillir des boulons de fixation, de connecteurs pour recevoir le courant et des câbles de données, et d'un arbre de rotor…

Exosquelettes à grande échelle : accélérer le passage de la R&D à la production à plein régime >

S’il n’en est qu’à ses débuts, le marché des exosquelettes évolue rapidement et offre de nombreuses opportunités. Pour les fabricants d’équipement d’origine qui doivent identifier les applications qui auront le plus d’impact et trouver le moyen…
Faire progresser la technologie des exosquelettes : considérations clés sur la conception des mouvements et des moteurs

Faire progresser la technologie des exosquelettes : considérations clés sur la conception des mouvements et des moteurs  >

Lorsqu'il s'agit d'exosquelettes, la conception du mouvement et la sélection du moteur sont des étapes décisives du processus d'ingénierie. Obtenez dans cet article toutes les clés pour réussir.

Plus de confort et de sécurité dans la conception des exosquelettes >

Alors que le marché de l’exosquelette est en pleine évolution, comment les OEM peuvent-ils concevoir des produits qui allient confort, mobilité et fiabilité ? Consultez notre article pour le découvrir.

Dimensionnement et choix des systèmes d’asservissement : bien comprendre ses besoins dès le départ >

Pour choisir un servomoteur dont la conception et la taille sont adaptés à une machine, il faut d’abord comprendre ce qui compose un tel système. Qu’il s’agisse d’un servomoteur ou d’un servovariateur, l’objectif est de contrôler un mouvement…

Conception, prototypage et mise en production des humanoïdes : 3 conseils pour des processus accélérés  >

Le potentiel de marché des robots humanoïdes d'ici les 10 à 15 prochaines années est évalué à plus de 6 milliards de dollars1. Une véritable ruée vers l'or dont les laboratoires, les instituts de recherche et les start-ups ont…