Back to top

Le grand projet : innover ensemble pour un avenir durable

12 Jan 2022
Anton Larsson

Nous n'acceptons plus le non durable. Plus que jamais, nous sommes terriblement conscients que notre capacité (ou notre incapacité) à agir au cours des prochaines années aura un impact direct sur la vie des générations futures. Ce sont les innovateurs qui sont les mieux placés pour relever le défi. Ils peuvent adopter et appliquer les nouvelles technologies pour transformer véritablement le cœur de notre société et créer un monde où nous pouvons prospérer sans que nos enfants n'en subissent les conséquences.

Un marché en rapide évolution

D'aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été un optimiste. Même lorsque j'étais enfant, je croyais fermement en la capacité des gens à surmonter des défis difficiles et, lorsque cela comptait le plus, à faire ce qu'il fallait.

Je pense que c'est ce qui m'a attiré chez Kollmorgen. Afin d'avoir la chance de travailler pour une entreprise qui reflète si clairement ces valeurs. Une entreprise qui veut rendre le monde meilleur en libérant tout le potentiel des innovateurs et qui, de plus, est capable de le faire sur un marché au potentiel énorme.

Car il ne fait aucun doute que l'avenir de la robotique mobile est prometteur, comme en témoignent les taux de croissance rapides. La pandémie de Covid-19 a stimulé la demande, et les règles du jeu changent plus rapidement que jamais. C'est la raison pour laquelle il n'a pas été facile d'identifier « le grand projet de 2022 ».

Dans un premier temps, j'avais prévu aborder cet article d'un point de vue commercial et me concentrer sur les acquisitions et les consolidations qui ont caractérisé le marché ces derniers temps; sur la manière dont les fournisseurs élargissent leurs gammes de produits, améliorent leurs offres et remontent la chaîne de valeur. J'ai ensuite brièvement envisagé de donner à l'article une tournure plus technique et d'écrire sur l'énorme potentiel et les effets de rupture que des technologies telles que l'apprentissage automatique, les jumeaux numériques et la réalité augmentée apportent au marché.

L'évolution vers le développement durable

Cependant, l'émergence d'une pandémie mondiale a tendance à changer quelque peu votre perspective : d'un côté, elle vous rend humble et vous fait réaliser à quel point vous êtes vulnérable. Pour ma part, elle a aussi renforcé l'optimiste qui est en moi. En observant comment la société mondiale s'est rassemblée, a patienté et s'est restructurée pour vaincre la Covid-19, je pense que nous sommes maintenant prêts à nous attaquer au véritable sujet de discussion, le plus grand défi de tous. Je pense que vous savez à quoi je fais référence.

Au moment d'écrire ces lignes, la conférence de l'Organisation des Nations unies sur le changement climatique à Glasgow, où les principaux dirigeants du monde se sont réunis pendant deux semaines pour s'aligner sur les moyens d'atténuer le changement climatique, s'achève. Même si certains qualifieront le résultat de décevant et les objectifs fixés d'insuffisamment ambitieux, je pense qu'il y a de la lumière au bout du tunnel. Car la tendance est claire : il existe une force plus puissante en mouvement, une force qui a le potentiel de faire vraiment la différence.

Je fais référence au marché. Les données de Forrester Research indiquent que les gens sont plus conscients que jamais de l'état de l'environnement, plus disposés à agir en faveur de la durabilité environnementale et recherchent activement des marques et des produits qui s'engagent réellement en faveur de la durabilité et qui en tiennent compte tout au long de leur chaîne d'approvisionnement. Les sociétés d'investissement ne sont plus disposées à placer des fonds dans des entreprises non durables, non seulement parce que c'est la bonne chose à faire, mais aussi parce que c'est l'investissement le plus sûr à long terme d'un point de vue financier.

Les entreprises du monde entier placent sans tarder la durabilité au cœur de leurs stratégies, car ce n'est plus seulement une question d'éthique et de responsabilité, c'est aussi une question d'argent.

Valoriser les innovateurs

Les industries représentent environ un quart des émissions mondiales annuelles et il est essentiel de réduire radicalement ce chiffre afin d'atténuer les pires effets du changement climatique. La robotique mobile a la capacité de mener le développement d'industries plus durables et d'aider les entreprises du monde entier à atteindre leurs objectifs climatiques. Il suffit d'observer les données de Statistica qui montrent clairement comment la robotique mobile va non seulement accroître sensiblement l'efficacité énergétique et la productivité des industries qui l'adoptent, mais aussi minimiser les erreurs, et donc les déchets. Nous en avons des exemples concrets tous les jours chez Kollmorgen.

Mais la vraie question n'est pas de savoir si la robotique mobile a la possibilité de rendre les industries plus durables, mais plutôt de savoir comment la faire évoluer suffisamment vite. Comment pouvons-nous accélérer son évolution qui prendrait normalement des décennies?

Pour Kollmorgen, la réponse est claire : il faut donner aux innovateurs les moyens d'agir! Nous devons réunir les esprits les plus vifs du secteur et leur donner les bons outils pour résoudre le problème.

Les technologies de pointe joueront sans doute un rôle clé. Chez Kollmorgen, nous voyons clairement comment l'IA et l'apprentissage automatique auront la capacité de réduire considérablement la complexité du déploiement d'un robot mobile. De nombreuses tâches qui, jusqu'à récemment, nécessitaient des semaines ou des mois de travail de la part d'ingénieurs expérimentés et qualifiés seront bientôt exécutées en quelques minutes par des algorithmes. En mettant à la disposition des innovateurs des données et des informations issues de plus de 50 ans d'activité et de plus de 40 000 robots mobiles Kollmorgen déployés, nous leur permettons d'entraîner leurs modèles et de mettre la robotique à grande échelle à portée de main, apportant ainsi une plus grande durabilité aux industries du monde entier.

Il sera tout aussi important de faire preuve d'ouverture et de créer des possibilités de collaboration. Pour que les industries soient véritablement durables, il faut déployer le robot le mieux adapté à chaque application et veiller à ce qu'il fonctionne de manière transparente dans le même système. Ce n'est pas une tâche facile, loin de là. Chez Kollmorgen, nous sommes convaincus qu'une approche collaborative est la clé du succès!

En proposant une plateforme d'automatisation de classe mondiale, modulaire, sur laquelle il est facile de construire des applications et des intégrations, nous invitons les OEM du monde entier à innover avec nous. Nous fournissons les outils, l'expérience et les connaissances en matière de gestion de flotte, de navigation et de déploiement de robots mobiles, et nous laissons nos partenaires se concentrer sur leur expertise principale.

Un appel à l'action

Poussée par une évolution irréversible du marché, alimentée par l'optimisme de savoir ce dont nous sommes capables lorsque nous y mettons tout notre cœur, je crois que, une minute avant minuit, la durabilité recevra enfin toute l'attention qu'elle mérite et deviendra « le grand projet » du marché en 2022.

Pour les innovateurs qui sauront relever le défi et trouver un moyen de déployer les robots mobiles à travers le monde, il ne s'agira pas seulement d'une activité intéressante. Ils seront assurés d'être des leaders sur la voie d'une société plus durable.

Parce qu'en fin de compte, notre temps sur Terre est limité. Et il y a beaucoup de vérité dans ce vieux dicton : nous n'héritons pas de la Terre de nos ancêtres, nous l'empruntons à nos enfants.

Contacter Kollmorgen Automation

 

À propos de l'auteur

Anton Larsson

Après ma formation en ingénierie et gestion industrielles, j'ai travaillé sur le marché des compteurs intelligents et de l'IoT en tant que chef de produit pendant près de cinq ans. J'ai par la suite intégré Kollmorgen en 2020 à titre de chef de produit pour les logiciels intégrés et la science des données. Depuis le début de cette année, j'occupe les fonctions de chef de produit principal.

Véhicules Autoguidés (AGV)