Back to top

Déclassement du moteur en raison de températures ambiantes élevées

09 Nov 2021
Hurley Gill

Question :

Comment calculer le couple continu d'un moteur lorsqu'il fonctionne dans un environnement dont la température est supérieure à sa température nominale? Le couple continu (Tc) du moteur étant évalué pour une température ambiante de 40 °C, comment puis-je estimer le couple continu du moteur pour une température ambiante de 55 °C dans le pire des cas?

Réponse :

Fiche de spécifications du moteurTout d'abord, vous devez connaître la température maximale du bobinage du moteur sur la base des données nominales publiées (par exemple, 40 °C ambiants).

Si elle n'est pas directement indiquée dans les données du catalogue du moteur, elle peut être déterminée en ajoutant 40 °C à la température delta (Δ) publiée du bobinage (en supposant qu'elle soit indiquée; sinon, vous devrez contacter le fabricant du moteur). En supposant qu'elle soit donnée à 100 °C, la température maximale du bobinage = 140 °C.

Équation de déclassement de température

où ΔTemp nominale = Temp(bobinage maximal) – Temp(ambiante nominale)

 

Ainsi, le nouveau couple continu Tc(nouveau) sera le suivant :
Exemple d'équation de déclassement de température

Courbe de performanceLe couple requis, Tr(nouveau) à un régime spécifique, peut également être estimé en déterminant graphiquement la capacité continue maximale avec la température ambiante spécifiée au régime souhaité, à partir de la courbe de performance (PC) du moteur, si elle n'est pas disponible sur la fiche technique du moteur.

Cela se fait le plus souvent en déterminant graphiquement Tr(40 °C) au régime souhaité à partir de la PC du moteur et en l'utilisant à la place de Tc(40 °C), dans la formule ci-dessus.

À propos de l'auteur

Hurley Gill

Hurley Gill

Hurley Gill est ingénieur d'application senior chez Kollmorgen. Il a plus de 40 ans d'expérience dans l'industrie du contrôle du mouvement et de l'automatisation. On fait souvent appel à son expertise pour résoudre les applications les plus difficiles des clients de Kollmorgen. M. Hurley est titulaire d'une licence en ingénierie (électrique/électronique) de Virginia Tech. Lorsqu'il ne se concentre pas sur le contrôle du mouvement, Hurley aime l'analyse des données, les harmoniques et les projets de construction/rénovation.

Véhicules Autoguidés (AGV)