Back to top

L'interopérabilité : qu'est-ce que c'est et pourquoi est-elle importante à l'ère de l'automatisation?

03 Mai 2022
Experts Kollmorgen

Nous vivons désormais à l'ère numérique. Les consommateurs du commerce électronique s'attendent à ce que les marchandises soient livrées plus rapidement et avec plus de flexibilité qu'il y a quelques années. Les organisations, les revendeurs et leurs prestataires de services d'entreposage doivent donc trouver de nouveaux moyens de déplacer, de stocker et d'expédier les marchandises avec flexibilité et précision. Ajoutez à cela la pénurie généralisée de main-d'œuvre et vous obtenez un argument indiscutable en faveur de solutions automatisées pour relever cette myriade de défis.

Ces solutions automatisées doivent également être agiles. À mesure que les entrepôts et les centres de distribution s'adaptent aux exigences complexes des clients, ils ont besoin d'une assistance automatisée spécialisée pour chaque tâche : des chariots élévateurs et des chariots à grande portée aux robots mobiles autonomes (AMR) et aux véhicules autoguidés (AGV). Cette technologie aide déjà les équipes des entrepôts avant-gardistes du monde entier à recevoir, stocker, déplacer et expédier des articles plus rapidement et plus précisément que jamais auparavant.

Une source de commande unique

Il y a cependant des défis à relever. Les véhicules et systèmes automatisés sont susceptibles de provenir de différents fournisseurs, chacun ayant des normes d'exploitation et des accords de propriété différents, ainsi que des systèmes de commande distincts. Cette complexité n'est pas idéale pour un utilisateur final ou un gestionnaire d'entrepôt sous pression qui recherche la facilité d'utilisation et de mise à niveau éventuelle, ainsi qu'un mécanisme de commande et d'assistance unique pour l'ensemble de la flotte.

L'interopérabilité pourrait remédier à ce casse-tête en permettant d'unifier la commande et le flux de l'ensemble du matériel de la flotte au sein d'une seule interface facile à utiliser. Les avantages pour l'utilisateur sont des opérations de gestion des flux encore plus rapides et plus fluides.

Une expertise mondiale éprouvée

Kollmorgen gère un réseau mondial depuis de nombreuses décennies, avec différents types de véhicules qui peuvent circuler au sein des mêmes flottes. Cela signifie qu'un chariot à grande portée et un véhicule à plate-forme peuvent se retrouver dans le même système et continuer à fonctionner de manière optimale.

« Notre technologie est utilisée dans presque tous les véhicules autonomes, mais vous n'en avez peut-être pas conscience », indique Johanna Turesson, Directrice de la gestion des produits chez Kollmorgen. « Notre réseau de partenaires se compose de plus de 90 constructeurs et intégrateurs de véhicules qui ont déployé plus de 40 000 véhicules dans le monde entier en utilisant nos logiciels et nos équipements matériels. »

Cette expérience éprouvée signifie que les experts de Kollmorgen ont une longueur d'avance sur la reconnaissance du potentiel de l'interopérabilité. L'explosion des dimensions physiques de nombreux entrepôts, sous l'impulsion des revendeurs internationaux qui gèrent des stocks d'une taille et d'une variété jusqu'alors inédites, constitue l'un de ces défis.

« Auparavant, les entrepôts de la taille d'un terrain de football étaient la norme, alors qu'aujourd'hui il n'est pas rare de voir des entrepôts atteindre deux fois et demi cette taille », explique Johanna Turesson. « Il y a beaucoup de tâches différentes à prendre en compte dans cet environnement, comme un flux d'entrée/sortie constant, le prélèvement, l'emballage et l'expédition. Elles nécessitent des véhicules dotés de compétences et de paramètres opérationnels différents. Il est donc très difficile de trouver une "taille unique", d'où la nécessité de l'interopérabilité. »

AMR et AGV

Il peut parfois y avoir une certaine confusion chez les clients quant à la différence entre les actifs AMR et AGV, car ils peuvent sembler similaires au premier abord. Cela inclut la perception erronée que les derniers systèmes AMR sont destinés à remplacer les anciens modèles d'AGV. En fait, ces deux technologies sont aussi performantes l'une que l'autre, mais sont destinées à des rôles différents.

« Envisagez-les de la manière suivante », suggère Johanna Turesson. « Un AGV est plus susceptible de fonctionner sur des parcours prédéfinis et guidés dans l'espace, tandis qu'un AMR fonctionne dans un environnement plus dynamique et flexible et est capable de choisir de nouveaux chemins "à la volée", si nécessaire. Ces deux excellentes technologies répondent à des besoins différents. Il serait donc contre-productif d'utiliser un AMR dans certains contextes inadaptés. Les AGV offrent une grande efficacité dans des environnements qui exigent un rendement élevé et une grande prévisibilité, par exemple dans les processus de fabrication. L'AMR peut s'adapter et est plus susceptible d'être utilisé avec des charges plus légères en collaboration avec les humains. »

Conclusion : sommes-nous à un nouvel âge d'or de l'automatisation?

L'interopérabilité offre d'énormes avantages, mais il serait erroné de penser que le chemin vers l'interopérabilité est toujours exempt d'embûches. Les normes sont élaborées en permanence, de sorte que de nombreuses incertitudes subsistent. L'adoption de l'interface de communication standard VDA5050 sur l'ensemble des marchés et des régions devrait renforcer la clarté et la confiance dans ce domaine.

La responsabilité des dysfonctionnements du système est une autre zone d'ombre : sont-ils dus au logiciel de flotte d'un fournisseur, au véhicule d'un autre fournisseur ou à l'interface qui se connecte au système ERP/WMS du client final?

Ces questions exigent une réponse. L'interopérabilité est appelée à devenir un élément de plus en plus important du débat, car les utilisateurs veulent faire leur choix pour créer leur solution d'automatisation optimale. À ce point, le chemin de l'interopérabilité est en ascension : il est parti d'un besoin du client final et peut conduire à un âge d'or pour la réalisation de solutions d'automatisation optimales.

À propos des solutions NDC de Kollmorgen

Les solutions NDC de Kollmorgen sont la plateforme leader des constructeurs de véhicules pour créer des solutions d'automatisation de la logistique sans conducteur. La plateforme se compose à la fois de logiciels permettant d'acheminer efficacement les véhicules et de matériel pour la navigation et le contrôle. Avec Kollmorgen NDC, vous pouvez automatiser n'importe quel type de véhicule ou de robot, et l'intégrer dans n'importe quelle application de manutention, quel que soit le secteur, partout dans le monde.

À propos de l'auteur

Experts Kollmorgen

Kollmorgen Experts

Ce blog est le fruit d'une collaboration entre une équipe d'experts en mouvement et en automatisation de Kollmorgen, comprenant des ingénieurs, du personnel du service clientèle et des experts de la conception. Quelle que soit l'avancée de votre projet, nous sommes là pour vous aider.

Consulter un expert
Véhicules Autoguidés (AGV)